Petit tour d’horizon des machines à écrire – 2

www-newsland-runewsdetailid625834

« Boule à écrire » de Rasmus Malling-Hansen

« La boule à écrire » (writing ball) est la première machine à écrire produite commercialement dans le monde. Elle a été développée en 1865, par Rasmus Malling-Hansen. Elle a été brevetée et mise en production en 1870.

Les lettres ont été disposées en fonction de leur fréquence d’utilisation (les consonnes sont situées à droite et les voyelles à gauche). Cet arrangement particulier, ainsi que le placement des lettres sur des pistons radiaux, a permis de faire de « la boule à écrire » une machine à écrire très rapide d’utilisation.

Le texte s’imprime sur une feuille de papier par le biais d’un carbone ou d’un ruban. Sur le modèle original, le papier était fixé à un cylindre, qui se déplaçait à l’aide d’une batterie électromagnétique, ce qui fit de la « boule à écrire » la première machine à écrire électrique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s