[Undefined life]

[Undefined life]

Il râpe l’intérieur de mon corps. Il use ma carcasse, m’enchaîne à lui, car en son absence, tout s’efface. Véhicule, mon sang transporte mes maux, les filtre, les tord, les amalgame en un monceau de phrases, en un tout qui tente d’émerger, qui s’essaye à respirer, sans résultat.

Goutte à goutte, les lettres tombent sur cette feuille quadrillée, traçant des courbes syntoxiques que mon cœur à jamais ne pourra oublier. L’agrammaticalité guide ma mort, et chaque jour qui s’écoule, je frôle cette vie qui jamais n’atteindra les réponses à mes interrogations infinies.

D’un geste, je coupe, d’un autre, je panse. Ironie de l’espoir, de croire qu’à force de souffrir, on finit par mourir.

Au final, « je panse donc je suis » n’est qu’un idiome philosophique détourné, un sophisme pour beaucoup ; pas pour moi.

Tant que coulera cette seine écarlate dans mes veines, le noir rejoindra la blancheur de ces pages, puis un jour ou une nuit, tout s’arrêtera. Le temps figera ma vie sur un Polaroid, et ce corps refroidi commencera son lent voyage de décomposition, abandonnant chaque atome de ce cadavre au fond d’une boîte, délaissant « ce qui a été » pour le transformer en « ce qui sera ».

Mon souvenir se lovera dans les bras fragiles de ceux qui restent, puis à son tour, il s’estompera peu à peu pour s’indexer à une mémoire collective, une sorte de dictionnaire de l’humanité relatant les touts, les riens.

Ainsi va la vie, elle passe et trépasse pour s’abandonner à son destin. Emportée par son navire, son sang, elle apprend, désapprend, comprend, tout en gardant cette note dans le regard ; celle de ne pas rester plus longtemps.

Je le sens, il râpe l’intérieur de mon corps, depuis ma naissance, il s’écoule avec ses lames tranchantes dans mes artères. L’abandon n’est pas loin, mais tant que vibrent les heures, je continuerai d’écrire, de noircir d’une plume affutée les pages de ce carnet. Ce n’est pas une promesse, mais une réalité.

John Steelwood – 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s