Histoire de zombies (14) Partie 3 – Laboratoire P4 à Lyon

Episode précédent – Le binôme

J’aperçois une montre se détacher du membre et avant que cette dernière ne se fracasse sur le sol, je sais le professeur John Matthew, l’Américain de l’équipe, ne rentrera jamais dans son pays pour retrouver sa famille.

Hormis Guilliani et son assistant, dont j’ignore le nom, je distingue un autre chercheur qui erre de l’autre côté de la zone tampon. Il avance et bute contre la porte de sortie, recule d’un pas et répète son geste en boucle. L’absence de lumière dans cette partie de la zone m’empêche de discerner clairement l’identité de cette silhouette. Je suppose qu’il s’agit de Marc Petry, un compatriote suisse, mais cela peut tout aussi bien être Christian Million, un chercheur venu de la faculté de Paris Descartes, l’un des meilleurs éléments en ce qui concerne la virologie moléculaire et médicale.

Mais bon, tout ça, c’était avant que tout parte en vrille, aujourd’hui, tous mes collègues semblent avoir atteint au moins l’un des deux seuls états possibles sur cette planète : anthropophage ou nourriture.

199836557_640

De mon côté, je représente sans aucun doute un troisième état que je sais éphémère. Je suis isolé dans cette partie du laboratoire Jean Mérieux, avec pour seul moyen de communication un Interphone qui refuse de fonctionner. Décidément, rien ne me permet d’espérer sortir de ce bâtiment. Moi, le chanceux par nature, je me retrouve dans une merde incommensurable – je n’ai pas d’autres mots pour définir ma position actuelle.

Je suis un scientifique et j’ai pour habitude de tout relativiser. Aussi, il m’est difficile, ne serait-ce qu’en songe, de prononcer le mot zombie. Tout cela est et restera pour moi une hérésie de la nature. Au cœur de ce centre de recherche, à qui j’ai donné dix ans de ma vie, nous n’avons jamais laissé de place pour ce genre de phénomènes. Je suis immunologue spécialisé dans la fièvre de Lassa et chaque jour depuis le début de mes recherches, je travaille à combattre les virus les plus mortels.

Dernièrement, mon équipe a réussi à isoler des protéines de surface, permettant ainsi d’activer la production d’anticorps, mais avec cette apparition soudaine de morts-vivants au sein même du laboratoire P4 où je travaille, j’ai peu d’espoir de croire qu’il existe une solution ailleurs pour endiguer ce phénomène. La fièvre hémorragique est reléguée face à ça, au simple rang de rhume des foins.

Je sais que l’espoir est presque mort, mais je n’ai aucune envie de devenir l’un des leurs. Rien que l’idée de sentir leurs mâchoires me dépecer m’ôte, pour l’instant, tout geste inconsidéré de l’esprit. Ouvrir et tenter de fuir reste pour le moment la plus mauvaise idée au monde. Je dois garder cette vision en tête pour rester en vie, et ne pas m’endormir.

Tomber dans un sommeil profond est pour l’instant ma plus grande hantise, sans doute parce que je connais par cœur les procédures de sécurité en matière d’évacuation d’urgence. Pour l’instant, l’heure est à la réflexion et non à l’atermoiement. Le sas me séparant de la zone tampon me maintient pour l’instant loin de ces bêtes avides de chairs. Je croise les doigts (de manière imagée, car avec ma combinaison ce mouvement m’est tout simplement interdit) pour que cette séparation se maintienne et ce, tant que je garderai les yeux ouverts. Le temps reste mon pire ennemi, mais il est aussi celui qui m’aidera à trouver une solution pour m’évader. J’ai toujours travaillé dans l’urgence et là, elle est devenue extrême.

Les capteurs de ma combinaison enregistrent chaque battement de mon cœur, calculent l’humidité intérieure, régulent le débit d’oxygène et effectuent une centaine d’autres calculs qui m’échappent. Je connais la plus importante, elle résonne sous la forme d’un poum-poum régulier au creux de mes tympans : mon pouls. Si, pour une raison quelconque, ce dernier venait à chuter rapidement, alors le protocole d’évacuation se déroulerait comme il a été établi dans le cahier des charges.

Episode suivant – Histoire de zombies (15) Partie 4 – Laboratoire P4 à Lyon – Côté zone tampon

Dernière série de tweets – AllSinnersSerie

L’aventure AllSinners est terminée. J’ai posté mon dernier tweet hier soir à minuit. Au total, j’ai écrit 75687 signes, soit 13450 mots, soit environ 900 tweets. De cette aventure, je garderai un très bon souvenir. J’ai croisé des twitt’acteurs très sympa, une bonne ambiance et une envie de recommencer (mais pas dans l’immédiat, car mine de rien, ça fatigue d’écrire en live)

Vous pouvez visiter ce lien posté par Jeff Balek (cliquer ici), où il parle à chaud du bilan de cette expérience.

Autre lien à visiter, celui où des blogs, des sites, des journaux, ont parlé de All Sinners (cliquer ici), très positif

infographie-twitterfiction-transmedia-allsinners-bilan

#Fin de l’histoire#

#AllSinners #TwitterFiction John: tu sais pas nager ducon, crève et ne reviens jamais.

#AllSinners #TwitterFiction Ahhhhhhhhhhhhhh

#AllSinners #TwitterFiction je remontais rapidement à la surface, abandonnant Alex avec son seul défaut. Vite, une goulée d’air.

#AllSinners #TwitterFiction sous l’eau, je sentis les doigts d’Alex me saisir, mais je parvins à me libérer.

#AllSinners #TwitterFiction sans lui laisser le temps de finir sa phrase et je me jetais sur lui, nous envoyant valser par dessus bord.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Tu m’as créé avec toutes les qualités. Tu me racontes des conneries. Tu crois que tu vas t’en sortir co…

#AllSinners #TwitterFiction John: tu as un défaut Alex.

#AllSinners #TwitterFiction j’humectais mes lèvres, Alex y vit un tique dû au manque d’alcool, mais je ne m’étais jamais senti aussi sobre.

#AllSinners #TwitterFiction John: Je te l’ai dit, je t’ai tué une fois Alex, mais je n’ai jamais utilisé cette scène.

#AllSinners #TwitterFiction Alex hésita, je lisais du septicisme dans son regard. Alex: c’était écrit ?

#AllSinners #TwitterFiction John: tu sombreras, c’était écrit.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Tu vois, Johnny, pas de bête, pas de surprise, une fois encore, Alex Cutter s’en sort sans un égratignure.

#AllSinners #TwitterFiction Son sourire narquois ne le quittait plus. Il m’attrapa par les épaules, patienta, puis défroissa ma chemise.

#AllSinners #TwitterFiction Quand nous fûmes assez loin de la côte, Alex ferma les gaz et vint me détacher.

#AllSinners #TwitterFiction La coque du bateau ne cessait de percuter des débris flottant dans l’eau. Un immense spot éclairait notre route.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: mais tu ne l’as jamais fait. Gracias Amigos.

#AllSinners #TwitterFiction john: j’aurais dû me débarasser de toi comme je l’avais prévu lors de mes premières épreuves.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: sans tes connaissances, je n’aurai jamais dépassé le premier tome.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: tu vois, c’est si facile d’échapper aux autorités, c’est toi qui m’a tout enseigné.

#AllSinners #TwitterFiction Alex me tira sur le pont et préféra m’attacher le temps que nous sortions de la baie. Il manoeuvrait lentement.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: et je compte sur mon créateur pour ça. Tu m’as tellement appris depuis que je te connais.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: qui a dit ça ? Moi ? Non, je n’en ai aucune intention. J’ai d’abord des choses à apprendre sur ce monde.

#AllSinners #TwitterFiction John: Un jour ou l’autre tu tomberas sur un os Alex. Tu ne te cacheras pas éternellement.

#AllSinners #TwitterFiction Il fallut moins d’une minute à ce connard pour démarrer le bateau. Il se pointa, ravi de son tour.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: j’ai plus d’un tour dans mon sac, mon bon Johnny.

#AllSinners #TwitterFiction John: Et tu comptes le démarrer avec tes dents peut-être ? raillai-je à son encontre. Alex sauta sur le pont.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Johnny ! (il criait) Quatre couchettes, c’est royal.y’a même une plaque et un réfrigérateur.

#AllSinners #TwitterFiction Il s’empara d’une cordelette et m’attacha au bastingage situé à l’arrière du bateau, puis débuta sa vérification

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Belle bête, hein, Johnny ? (je ne répondis pas, il poursuivit) Il m’a l’air en bon état.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: là ! m’indiqua Alex en pointant son index sur un 8m. Coque blanche, avec pour inscription « Ramona »

#AllSinners #TwitterFiction Il n’y avait aucune autre réponse plausible. Sofia avait éteint une menace mais en avait apporté une autre.

#AllSinners #TwitterFiction « Pourquoi ne vient-il pas avec son révolver pour lui coller une balle dans le crâne », parce qu’il était mort.

#AllSinners #TwitterFiction Je priai pour qu’au détour d’une carcasse échouée dans le port, on tombe nez à nez avec l’autre fou.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: j’ai toujours rêvé de naviguer.Après dix tomes, j’ai espéré partir en voyage sur un bijou de ce genre.

#AllSinners #TwitterFiction Sans me laisser une seconde pour répondre, il m’embarqua dans son sillage.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Dans une heure, #Yumington aura oublié ma présence, quant à toi, tu compteras parmi les disparus.

#AllSinners #TwitterFiction Les abords des quais baignaient dans la lueur blafarde d’un filet d’ampoules ayant échappé par miracle à Sofia.

#AllSinners #TwitterFiction Je gardais le silence et jetais un oeil aux bateaux encore ancré dans le port de plaisance. Un véritable mikado.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: y’en a certains qui ont dû s’amuser on dirait. Hein mon Johnny.

#AllSinners #TwitterFiction Une femme passa en courant devant nous, sans nous adresser le moindre regard. Elle ne portait aucun vêtement.

#AllSinners #TwitterFiction Au-delà de cette ruelle, nous débouchâmes sur une place pavée où l’anarchie régnait.

#AllSinners #TwitterFiction La réalité devait être trop puissante face à cette fanstasmagorie issue de mon esprit.

#AllSinners #TwitterFiction Seul ce chasseur, cet homme loup, aurait pu l’attraper, s’emparer de lui et le tuer (le torturer)

#AllSinners #TwitterFiction Comment ne pas se souvenir de ce détail le concernant. j’avais créé le tueur parfait, je n’avais rien négligé.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Je suis nyctalope, ah ah ah…

#AllSinners #TwitterFiction Alex enfonça la lame de sa machette dans le creux de mon dos et me souffla à l’oreille :

#AllSinners #TwitterFiction Une dizaine de mètre plus loin, nous empruntâmes une ruelle plongée dans l’obscurité totale.

#AllSinners #TwitterFiction La rue barrée par les voitures enchâssées les unes dans les autres nous obligea à rebrousser chemin.

#AllSinners #TwitterFiction Au détour de la rue, les premières lueurs du port firent leur apparition. Un autre endroit, une même galère.

#AllSinners #TwitterFiction L’ironie de la situation m’aurait fait sourire habituellement, pas ce soir, pas avec cet homme près de moi.

#AllSinners #TwitterFiction Un panneau indicateur tordu par la force des vents pointait en direction du ciel : »Cimetierre ».

#AllSinners #TwitterFiction Moi, je marchais avec la mort.

#AllSinners #TwitterFiction Par endroit, on pouvait apercevoir des gens se rassembler, se serrer dans les bras, s’embrasser.

#AllSinners #TwitterFiction Des corps jonchaient les trottoirs, des rues entières avaient été dévastées. Rayées de la surface de la terre.

#AllSinners #TwitterFiction Par endroit, des bras d’eau d’aspect vermiculaire se frayaient un chemin au travers des décombres.

#AllSinners #TwitterFiction L’espoir de rejoindre Maddy au dispensaire s’amenuisait, d’ailleurs j’ignorais dans quel état il se trouvait .

#AllSinners #TwitterFiction Ici et là, des cris retentissaient, parfois de joie, mais le plus souvent de pleurs.Beaucoup de monde était mort

#AllSinners #TwitterFiction Les journalistes de #YumingtonNews planchaient sûrement sur la une du journal qui sortirait demain matin.

#AllSinners #TwitterFiction Au-dessus de nos têtes, nous entendîmes un balai d’hélicoptères, sans doute en provenance de #Yumington.

#AllSinners #TwitterFiction La conversation se termina sur ces mots pour l’instant. Ils nous restaient trois blocs de ruines à franchir.

#AllSinners #TwitterFiction john: menace moi si tu veux Alex, je sens un changement dans l’air ce soir.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: je te rappelle que c’est moi qui est la machette dans les mains, pas toi.

#AllSinners #TwitterFiction John; je l’ai créé également. Il est capable de tout et il a ce petit truc en plus que tu n’as jamais eu.

#AllSinners #TwitterFiction John: Tu penses encore que l’autre n’est pas passé comme toi, de ce côté de la barrière… C’est un chasseur.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: chacun sa part des ténèbres, et franchement, je préfère la mienne.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: c’est mon problème Johnny. Mais ne t’inquiète pas, je ne vais pas tenter d’écrire des livres.

#AllSinners #TwitterFiction John: Tu sais que je ne resterai pas avec toi, que vas-tu faire quand nous arriverons au port ? Tu vas fuir ?

#AllSinners #TwitterFiction Alex me donna une bourrade dans le dos, et me signifia d’un geste de bifurquer au niveau de la 55ème, à l’ouest.

#AllSinners #TwitterFiction Je pensais « je n’écrirai plus jamais ce genre d’histoire »,même si je savais que je me mentais en songeant à cela

#AllSinners #TwitterFiction Il ironisait à merveille, comme je lui avais appris. Cela m’arracha un frisson. A cette seconde, je me détestais

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Je pensais que tu me connaissais par coeur.

#AllSinners #TwitterFiction John: J’ai une question Alex…

#AllSinners #TwitterFiction Je répondis d’un simple mouvement de la tête. La ville de #Yumington avait eu son lot de mort depuis 5 jours.

#AllSinners #TwitterFiction Alex:on arrive au port, ça bouge dans le coin. un mot et je fais un massacre, compris Johnny ?

#AllSinners #TwitterFiction Comment ? Je l’ignorais encore, mais d’une manière ou d’une autre, il allait payer ses fautes.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy ne devait pas être morte pour rien. Je devais agir, comme me l’avait dit mon père. C’est à dire tuer Alex.

#AllSinners #TwitterFiction Alex me tient toujours sous la menace de sa machette. Un temps j’ai eu envie d’en finir, plus maintenant.

#AllSinners #TwitterFiction Tout autour de nous,les habitants sortent des bâtiments encore debout, cherchant avec des lampes, les survivants

#AllSinners #TwitterFiction L’eau se retire lentement de #BeachBay. Nous avons quitté le canot de sauvetage depuis vingt minutes.

#AllSinners #TwitterFiction Je préférais garder le silence et pointer mon regard vers l’horizon. Le paysage défilait, tout était détruit.

#AllSinners #TwitterFiction Alex:dans le tome 6, tu as écrit une scène où je découpe six gamins. Alors une comme Cindy, ce n’est rien.

#AllSinners #TwitterFiction Alex:Arrêt de te ronger les sangs Johnny, ce n’est pas le premier gamin que tu charcutes comme ça. Souviens-toi

#AllSinners #TwitterFiction Quant à moi, je n’arrivais pas à me détacher de l’image du corps démembré et décapité de Cindy.

#AllSinners #TwitterFiction Nous filions à bord du zodiac en direction du sud, vers le port. Axel comptait disparaître pour un temps.

#Début de la dernière série de tweets#

Avant dernière série de tweets – AllSinnersSerie

Les bonnes choses ont toujours une fin. Le projet AllSinners Serie, débuté mercredi dernier, s’achève ce soir à minuit. Durant ces cinq jours, j’ai écrit un texte (avec des lacunes, je le conçois, mais c’est à replacer dans le contexte; j’ai écrit en direct) et un personnage a vu le jour, un tueur à la machette, Alex Cutter. Je pense qu’il reviendra hanter l’une de mes histoires, tôt ou tard.

Je renouvelle mes remerciements à Jeff Balek pour ce projet titanesque et merveilleux.

#Fin de l’avant-dernière série de tweets#

#AllSinners #TwitterFiction Cindy était morte par ma faute. Mon personnage l’avait découpée sauvagement, sans exprimer la moindre émotion.

#AllSinners #TwitterFiction Cet ultime massacre dispensé par la fureur d’Alex Cutter brisa une partie de mon âme.

#AllSinners #TwitterFiction Ses bras, son unique jambe et sa tête se détachèrent du reste de son corps. Le sang innonda les draps.

#AllSinners #TwitterFiction Alex se saisit de sa machette et frappa à quatre reprises le corps de Cindy. Le monde se déroba sous mes pas.

#AllSinners #TwitterFiction Il est parfois des phrases qu’il n’est pas bon de prononcer, et la mienne en faisait partie.

#AllSinners #TwitterFiction John: »T’es vraiment un très grand malade… Je partirai pas sans Cindy. Elle a besoin de soins »

#AllSinners #TwitterFiction Alex: »Allez, Johnny, on fout le camp »

#AllSinners #TwitterFiction John: »Tu te goures complètement. Tu te bases sur une expérience fictive, ton jugement est faussé »

#AllSinners #TwitterFiction Axel: »Ici ou dans mon monde, les hommes ne changent pas. »

#AllSinners #TwitterFiction Axel: »Et tu penses qu’ils n’auraient pas averti les autorités Johnny ? Ah ah ah. »

#AllSinners #TwitterFiction John: »Putain, ils étaient là pour la gosse »

#AllSinners #TwitterFiction Il fit pivoter la lame d’un quart de tour et l’instant d’après, l’homme s’écroula sur le sol, mort.

#AllSinners #TwitterFiction La lame ne mesurait pas plus de dix centimètres, mais elle suffit à Alex pour atteindre le coeur du secouriste.

#AllSinners #TwitterFiction Alex tira de cette poche, que j’avais moi même créé dans le troisième volume de ses aventures, un couteau.

#AllSinners #TwitterFiction Ces derniers éclatèrent dans un « plops » écoeurant. L’homme cessa de hurler, la douleur l’avait anesthésié.

#AllSinners #TwitterFiction alors que je pensais qu’il lui laisserait la vie, Alex l’empoigna et lui enfonça les pouces dans les orbites.

#AllSinners #TwitterFiction Alex resta un instant face à l’homme, se délectant de sa douleur puis nettoya sa lame contre sa hanche.

#AllSinners #TwitterFiction VC: »AHhhhhhhhhhhhhhhh »

#AllSinners #TwitterFiction Le second leva les mains au-dessus de son visage pour se protéger, il les perdit aussitôt.

#AllSinners #TwitterFiction Alex m’envoya bouler sur le sol et dans un geste d’une rare violence, il trancha net la tête du premier homme.

#AllSinners #TwitterFiction Les 2 sauveteurs grimpèrent par l’avant toit pour pénétrer comme je l’avais fait la veille, dans la chambre.

#AllSinners #TwitterFiction VC: »On va s’occuper d’elle, accrochez ça au montant de la fenêtre »

#AllSinners #TwitterFiction John: »Une enfant, elle a perdu sa jambe. » Le canot accoste au niveau des gouttières, un homme me lança une corde

#AllSinners #TwitterFiction VoixCanot: »Ici la brigade d’intervention de #Yumington. Vous avez un blessé ? »

#AllSinners #TwitterFiction J’obtempérais et me décidais à suivre toutes ses instructions, Il en allait de la survie de Cindy.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: »tu fais le con, et je découpe tout ce beau monde en morceau »

#AllSinners #TwitterFiction Le zodiac amorça son tournant et s’élança dans notre direction.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: « appelle les » Le canot de sauvetage effectuait des zigzag entre les habitations. Je les hélais.

#AllSinners #TwitterFiction Il n’hésita pas longtemps. Il me détacha, glissa la lame dans mon dos et se dirigea vers la fenêtre.

#AllSinners #TwitterFiction john: »Laisse la petite, on verra pour la suite… »

#AllSinners #TwitterFiction Alex: »j’appelle les secours pour la petite, et on se casse. ensuite tu fais en sorte de… »

#AllSinners #TwitterFiction Alex: »J’ai un marché à te proposer, Johnny »

#AllSinners #TwitterFiction Alex s’écarta et pointa sa machette derrière ma nuque, puis il me demanda :

#AllSinners #TwitterFiction Je ne pouvais plus respirer. Au fond, mourir maintenant m’importait peu, mais l’étreinte se relâcha sensiblement

#AllSinners #TwitterFiction Poussé dans ses retranchements, Alex se leva et agrippa ses mains autour de ma gorge.

#AllSinners #TwitterFiction john: »j’aurais pu te tuer… Je suis ton Dieu, tu m’entends Alex Cutter ? Ton Dieu. »

#AllSinners #TwitterFiction john: »j’ai tissé tes dialogues, j’ai forgé ta mémoire, tu n’es qu’un ramassis de mots et de maux »

#AllSinners #TwitterFiction Alex: » parce que je suis plus fort, plus intelligent. »

#AllSinners #TwitterFiction John: « depuis dix tomes elle tente de t’enfoncer ses griffes dans ton corps, depuis 10 tomes tu l’évites »

#AllSinners #TwitterFiction je ris à sa dernière remarque. « Le monde réel ? Mais tu n’es qu’un personnage Alex, comme cette bête qui rôde »

#AllSinners #TwitterFiction Alex: C’est le monde réel ici. Les monstres dans son genre ne sont que chimères. Continue mon histoire Johnny.

#AllSinners #TwitterFiction John: Tchac… tchac… tchac… Tu reconnais ce bruit ? C’est la bête qui approche, celle qui te chasse.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Joue pas avec le feu Johnny, tu risques d’y perdre plus qu’une main ou une langue.

#AllSinners #TwitterFiction john: prononce son nom… Oh ! Je suis bête, tu as une phobie le concernant, n’est-ce pas ?

#AllSinners #TwitterFiction De grosses perles de sueur coulaient sur le visage de Cutter, il ne tenait plus les manettes.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: tu sais bien. L’autre.

#AllSinners #TwitterFiction john: qui, Alex ?

#AllSinners #TwitterFiction Alex: tu crois m’impressionner Johnny. Il n’est pas comme moi, tu le sais.

#AllSinners #TwitterFiction j’avais fait mouche. Alex abandonna son poste d’observation et s’agenouilla à deux mètres de moi, près du lit.

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Ferme ta gueule ou je te saigne Johnny.

#AllSinners #TwitterFiction John: Tu n’es peut-être pas le seul à t’être échappé de mes histoires Alex.

#AllSinners #TwitterFiction Il se tenait là, sautant d’un pied sur l’autre, nerveusement. J’en profitais pour lui lancer :

#AllSinners #TwitterFiction Je connaissais Alex Cutter sur le bout des doigts, ses forces, ses qualités et sa plus grande peur également.

#AllSinners #TwitterFiction Je n’espérais pas grand chose en demandant cela au plus grand tueur de mes histoires.

#AllSinners #TwitterFiction john: Alex… S’il te plaît, emmène moi avec toi et laisse les secours s’occuper de la petite

#AllSinners #TwitterFiction Ici et l, d’autres voix résonnèrent. Alex me tournait le dos et scrutait le quartier qui semblait reprendre vie

#AllSinners #TwitterFiction « Restez dans vos maisons,la décru a commencé. Si vous rencontrez de graves problèmes,signalez-vous au plus vite »

#AllSinners #TwitterFiction un moteur résonna, il s’agissait d’un canot, une voix dans un haut-parleur répétait sans cesse un message :

#AllSinners #TwitterFiction Alex: Ta gueule maintenant Johnny.Tu sais de quoi je suis capable.Pense à la gosse si tu cherches une motivation

#AllSinners #TwitterFiction Alex m’intima d’arrêter de parler et se dirigea en direction de la fenêtre. Il entendait des voix se rapprocher.

#AllSinners #TwitterFiction John: Ensuite, il a pris en otage son créateur, un écrivain à succès et il l’a obligé à lui inventer…

#AllSinners #TwitterFiction Alex: C’est bon ça, Johnny, tu me fais triper. Continue

#AllSinners #TwitterFiction John: il démarra sa nouvelle existence par une amputation, celle de la jambe d’une petite fille, Cindy.

#AllSinners #TwitterFiction John: je n’ai pas eu besoin de stylo ou de clavier pour le créér, le temps déformé s’était occupé de tout.

#AllSinners #TwitterFiction john:Alex est né une seconde fois, lors d’une tempête qui a ravagé #Yumington.

#AllSinners #TwitterFiction L’eau a commencé à décroître dans la maison. Je m’en suis aperçu quand Alex a ouvert la porte un peu plus tôt.

#AllSinners #TwitterFiction Depuis une dizaine de minutes, est arrivé avec la tombée de la nuit, un signe sur la fin.

#AllSinners #TwitterFiction où nous mènent cette histoire, je n’en sais foutrement rien. De mon côté, je continuais d’espérer.

#AllSinners #TwitterFiction 4 heures se sont écoulées depuis le début de mon récit sur la nouvelle vie d’Alex Cutter, le tueur à la machette

#AllSinners #TwitterFiction sans réfléchir aux conséquences, j’ai levé mon bras et je me suis délecté du Jack, mon si bon Jack.

#AllSinners #TwitterFiction et il ne se trompait pas, j’avais une furieuse envie de me descendre la bouteille.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: »Oui, mais tu as envie. ta gorge est sèche, tu ne peux dire le contraire »

#AllSinners #TwitterFiction John: »C’est du passé, Axel. Je ne bois plus »

#AllSinners #TwitterFiction Il me détache l’autre main et m’invite à boire, comme il l’a toujours fait quand j’écrivais ses histoires.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: Je sais, c’est pas le @CryingRavenBar, mais ça devrait faire l’affaire. Hein, mon Johnny !

#AllSinners #TwitterFiction Axel me tend une bouteille de Jack et verse le liquide ambré dans un verre.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: « je ne lis pas cette envie dans ton regard, mets toi en condition, prends un verre. »

#AllSinners #TwitterFiction « Puis est arrivé cet ouragan Sofia, qui a balayé la ville de #Yumington, les quartier de #BeackBay« 

#AllSinners #TwitterFiction « Ligne éditoriale visant un public averti, Axel Cutter a fait ma fortune, sans lui, je ne serai rien »

#AllSinners #TwitterFiction « Je… Axel Cutter a plu et pour une raison que j’ignore, les gens en ont redemandé. « Cutter’s Massacre  » est né

#AllSinners #TwitterFiction Axel: dis-le Johnny, allez, tu sais bien…

#AllSinners #TwitterFiction « Personnage d’une fiction où massacres et horreur étaient omniprésents, il a touché un lectorat adulte »

#AllSinners #TwitterFiction « Axel est né une première fois sous la pointe de mon stylo, c’était en 1993. Il n’était pas destiné à survivre »

#AllSinners #TwitterFiction Celui de la nouvelle vie d’Axel, personnage transtemporel.

#AllSinners #TwitterFiction « Tu dois agir », m’avait il lancé d’un ton acerbe. D’une voix mesurée, je commence mon récit.

#AllSinners #TwitterFiction Je repense aussi à mon père et je commence à comprendre pourquoi il était revenu dans ma vie.

#AllSinners #TwitterFiction J’appuie automatiquement sur le bouton d’enregistrement du dictaphone. Je me ressaisie, pour Cindy, Maddy…

#AllSinners #TwitterFiction Du bout de sa machette, Axel m’oblige à ouvrir les yeux, à regarder Cindy apeurée.

#AllSinners #TwitterFiction Les mots s’enchaînent sans suite dans mon esprit, je veux abandonner, baisser les bras.

#AllSinners #TwitterFiction « je suis dans la baie de #BeachBay, le bateau est là, il ne demande qu’à partir, loin sur la mer »

#AllSinners #TwitterFiction Le paysage autour de moi tourne, chavire comme si j’étais sur un navire.

#AllSinners #TwitterFiction Je comprends surtout que je navigue en pleine twilight zone et que mon esprit n’arrive plus à compenser.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: je veux une véritable vie, que tu me sortes définitivement de tes livres. Tu comprends Johnny ?

#AllSinners #TwitterFiction Axel: maintenant qu’elle a pris les médocs, tu vas faire exactement ce que je te demanderai

#AllSinners #TwitterFiction Axel m’a libéré le bras droit et m’a glissé le dictaphone dans la paume. Cindy s’est réveillée.

#AllSinners #TwitterFiction Il pleurait et là, je fus… comment dire. Pour la deuxième fois en moins de 48h, désemparé.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: « Je pleure », il n’y avait pas d’interrogation dans sa voix, juste de la surprise.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: qu’est-ce que c’est ? fit Axel en touchant de son index la larme. il lécha son doigt.

#AllSinners #TwitterFiction A cet instant, un événement inattendu se déroulant sous mon regard.Une larme, une simple larme coula sur sa joue

#AllSinners #TwitterFiction Axel: Tuer , je sais faire. je veux aujourd’hui que tu deviennes mon parangon de vie

#AllSinners #TwitterFiction Axel: tu m’as créé, tu as écris chacun de mes gestes, de mon anatomie, de mes pensées, de mon passé.

#AllSinners #TwitterFiction John: Je… je ne comprends pas.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: je veux apprendre à vivre

#AllSinners #TwitterFiction Axel laisse sa lame sur la peau de Cindy et semble regarder au-delà de ma présence, loin, loin derrière le temps

#AllSinners #TwitterFiction John: qu’attends-tu de moi ? Car, c’est ça, tu désires une chose que j’ai.

#AllSinners #TwitterFiction J’hésite, je regarde Cindy, et je revois mon fils, « elle ne mérite pas de finir comme lui »

#AllSinners #TwitterFiction Axel: elle va mourir

#AllSinners #TwitterFiction Sans que je puisse réagir,Axel retira sa machette du bois du lit,et s’approcha de Cindy.Posa la lame sur son cou

#AllSinners #TwitterFiction john: La journée pour être plus juste. Tu n’as pas encore compris que tu n’as rien à faire ici ?

#AllSinners #TwitterFiction Axel: tu penses que je ne passerai pas la semaine…

#AllSinners #TwitterFiction John: va te faire foutre. tue moi qu’on en finisse, car d’ici quelques heures…

#AllSinners #TwitterFiction Axel: #Yumington est un monde qui m’est inconnu, il vit dans cette cité ?

#AllSinners #TwitterFiction john: Le tuer ne te servira à rien… Oh, oui, je te connais, je te l’ai dit.

#AllSinners #TwitterFiction john: Je suis du genre commun, j’écris des histoires derrière une machine à écrire, à l’ancienne.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: ce @balek est un écrivain comme toi ? C’est ça ?

#AllSinners #TwitterFiction john: tes défauts, je les sais aussi. Tu n’as aucune chance de survivre ici.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: je ne suis pas un vulgaire tueur, tu me connais, tu m’as créé.

#AllSinners #TwitterFiction En une seconde, Axel leva sa machette au dessus de sa tête et la planta dans le pied du lit. Furieux, il hurla.

#AllSinners #TwitterFiction John: tu auras beaucoup de mal à te forger un chemin.

#AllSinners #TwitterFiction John: entre le tueur aux QR-Code,les serielkiller de tout poils, les dégénérés et les afficionados de la torture

#AllSinners #TwitterFiction John: tu veux conquérir ce monde, répandre tes méfaits, vas-y, mais y’a de la concurrence

#AllSinners #TwitterFiction Axel: espèce de connard, tu veux me tuer, alors vas-y. Tu veux tuer la gosse,n’attend plus,elle a assez souffert

#AllSinners #TwitterFiction Axel: Oh! je suis touche johnny, c’est la première fois que tu prononces mon nom comme si j’existais.

#AllSinners #TwitterFiction John: que veux tu, Axel ?

#AllSinners #TwitterFiction Une nouvelle fois, je tentais de me détacher de mes entraves, en vain, il avait serré les liens de manière pro.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: à sentir ce sang, si cuivrée, avec une petite touche… comment dire… de noisette… Ah ah ah.

#AllSinners #TwitterFiction john: arrête !

#AllSinners #TwitterFiction Axel: l’odeur du sang plus particulièrement. Si tu savais combien j’ai pris mon pied à la découper, à goûter…

#AllSinners #TwitterFiction Axel: les odeurs, Johnny. Elles sont si bonnes, elles n’ont jamais été aussi présentes en moi.

#AllSinners #TwitterFiction Je reste muet. Je vois ses tempes battre rapidement.

#AllSinners #TwitterFiction Axel:tu te trompes Johnny, tu sais ce qu’il n’existe pas dans tes histoires, ou seulement à l’état de mots ?

#AllSinners #TwitterFiction Axel retient sa lame, attend une second puis effectue marche arrière.

#AllSinners #TwitterFiction John: rien de plus.

#AllSinners #TwitterFiction John: Tu penses que mon monde vaut mieux que le tien ? Il n’est qu’une pâle copie de l’endroit où je vis.

#AllSinners #TwitterFiction Axel:je suis loin de tes histoires, je dois avouer que je m’y sentais à l’étroit.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: Ton terrain de jeu est tellement intéressant. Cet espace est sans limite.

#AllSinners #TwitterFiction je sentis du sang couler le long de mon cou, chaud, épais.

#AllSinners #TwitterFiction Axel se rapproche de mon visage et me glissa sa machette sous la gorge. Il pressa avec vigueur.

#AllSinners #TwitterFiction Axel était-il le premier personnage transmédia, multitemporel ? je n’osais croire à cette idée absurde.

#AllSinners #TwitterFiction Je me souviens de son nom Jeff @balek, un auteur transmédia.

#AllSinners #TwitterFiction Ce roman se déroulait dans les rues de #Yumington, et se mélangeait à des personnages créé par un autre auteur

#AllSinners #TwitterFiction Parfois les barrières se tordent, Axel reprenait mot pour mot le passage de mon roman « Le trou dans le temps »

#AllSinners #TwitterFiction Axel: je vis, parfois les barrières se tordent, Sofia avait la puissance pour réaliser ça.

#AllSinners #TwitterFiction john: les barrières ? Tu ne maîtrises rien, tu n’es qu’un personnage de fiction, un jeu de mon imagination

#AllSinners #TwitterFiction Axel: tu es toujours aussi terre à terre mon pauvre Johnny. Tu ne vois pas au-delà des barrières.

#AllSinners #TwitterFiction J’ai reçu un courp derrière le crâne, puis les ténèbres m’ont pris et puis…

#AllSinners #TwitterFiction je me souvenais maintenant, la veille au soir, quand j’étais revenu avec le sac de médicaments.

#AllSinners #TwitterFiction Axel balança sa tête en arrière et éclate d’un rire qui ma glaça les sangs.

#AllSinners #TwitterFiction « Cindy ! » qu’importe crier son nom, elle ne répondait plus, elle restait inconsciente.

#AllSinners #TwitterFiction Axel se tenait là, la machette luisante de sang, celui de Cindy. Je n’en pouvais plus.

#AllSinners #TwitterFiction Etait-ce cela, ma fin ? Tomber dans un champ miné de folie et ne jamais croire en un possible retour ?

#AllSinners #TwitterFiction Moi, le créateur, l’instigateur d’un monde que je pensais contrôler, j’étais submerger par mon imagination.

#AllSinners #TwitterFiction Oui, mais je ne voulais croire en cette réalité. j’étais plongé en plein roman d’épouvante.

#AllSinners #TwitterFiction Axel: enfin, je crois que tu me reconnais… johnny.

#AllSinners #TwitterFiction Lentement, l’homme tire une machette d’un étui pendu le long de sa hanche gauche.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy était allongée sur le lit recouvert de sang. Sur le sol, une jambe, « sa jambe »

#AllSinners #TwitterFiction le regard encore embrumé, la pièce était noyée d’une lumière pâle.

#AllSinners #TwitterFiction face à moi, un personnage au yeux suintant le vice me détaillait d’un regard plein de curiosité.

#AllSinners #TwitterFiction Mais ouvrir les yeux et s’apercevoir que je suis sanglé à une chaise, dépasse tout.

#AllSinners #TwitterFiction Sentir le goût du sang dans sa bouche, est déjà beaucoup moins agréable.

#AllSinners #TwitterFiction Se réveiller avec un mal de crâne incroyable n’est pas ce que je préfère au monde.

#Début de l’avant-dernière série de tweets#

Sixième série de tweets – AllSinnersSerie

Aujourd’hui, avant dernière journée de l’aventure AllSinnersSerie. Demain, j’attaquerai la fin de mon histoire. Bien évidemment, il y a des fautes, le texte n’est pas une recopie d’un texte que j’ai préparé, j’invente tout en direct, donc, des fautes de frappe et parfois d’inattention, se sont glissées dans le récit : Pardonnez-moi.

yumington-2012

#Fin de la sixième série de tweets#

#AllSinners #TwitterFiction John reprend le chemin de la maison où Cindy l’attend, et plus il s’en rapproche, plus il doute.

#AllSinners #TwitterFiction Les réponses ne se cachent pas dans les cieux, il le sait. « On est maître de son destin », il n’y croit plus.

#AllSinners #TwitterFiction Il ignore le pourquoi, mais son intuition lui dit que la mort l’attend, là,au bout du chemin. Il regarde le ciel

#AllSinners #TwitterFiction « J’arrive, Cindy » mais intérieurement, une alarme s’est déclenchée, l’avertissant d’un danger imminent.

#AllSinners #TwitterFiction Il enfourne l’ensemble de ses trouvailles dans un sac étanche qu’il a ramassé lors de sa première visite et part

#AllSinners #TwitterFiction « Avec la bouffe que j’ai récupéré et l’eau, on devrait tenir jusqu’à la fin de l’alerte » prononce John

#AllSinners #TwitterFiction Enjambant le corps sans vie, john fouille la boîte à pharmacie : « Vicodin, jackpot »

#AllSinners #TwitterFiction Un mort de trop.

#AllSinners #TwitterFiction Il cherche un pouls. « j’ignore pourquoi tu as fait ça mais la communauté de #Yumington compte un mort de plus »

#AllSinners #TwitterFiction la femme, la quarantaine, a de la bave blanchâtre qui lui sort par la bouche et le nez. John s’approche.

#AllSinners #TwitterFiction Il entre dans une salle de bain, et découvre une armoire à pharmacie ouverte, ainsi qu’un corps sur le sol.

#AllSinners #TwitterFiction John: »Je n’ai rien, retourner là-bas sans médicament serait condamner la gamine. Autant lui tirer une balle »

#AllSinners #TwitterFiction Dehors, John visite le premier étage d’une maison, une de plus.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel: »Excuse moi, mais va falloir cautériser la plaie… Ah, tu dors ? » il rit de nouveau.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Puis il tire un zippo de sa poche révolver et d’un claquement de pouce l’ouvre et l’allume.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel jette la jambe qui s’écrase dans un bruit mat contre un meuble. Il éclate de rire.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)La petite ne bouge plus, le choc l’a assommé, mais la douleur continue de la ronger de l’intérieur.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Ses narines fremissent, ses yeux ne cillent pas. Du bout de la langue, il lèche les traces de sang.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)De sa main libre, il s’empare du morceau de jambe de Cindy, le regarde et le glisse sous son nez.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) »#Yumington va apprendre à me connaître » prononce sans le moindre remord Axel.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel abat sa machette juste au niveau de l’articulation du genou. Le sang gicle sur les draps.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)En vain.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Elle ouvre la bouche pour huler, mais rien ne sort, elle lève ses bras au-dessus d’elle pour se protéger.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)La fille regarde l’acier brillant de la lame flotter au-dessus de son corps. Les tremblements ont cessé.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel: avant il va falloir trancher, car d’ici une vingtaine de minutes,tu vas t’empoisonner avec ton sang

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel:Tu n’es qu’un appât ma petite, je ferai tout pour te garder en vie. te tuer ? Pas encore.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Elle ne répond pas et tremble.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Axel: tu penses que je vais tuer, n’est-ce pas ? dit-il en levant sa machette au niveau de sa gorge.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)La douleur dans sa jambe n’est plus qu’un souvenir à cet instant. Axel l’a anesthésié d’un seul regard.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Son visage contient toute la rage du monde. Déformée, sa langue humecte les lèvres d’une manière obscène.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)le téléphone est là, posé sur un tabouret, il sonne. L’homme, Axel, se tient devant elle.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)D’un coup sec, une main saisit la couette et l’envoie valser dans un coin de la pièce.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Elle songe à John qui n’est pas revenu, à sa mère qui a disparu dans la tempête, elle songe et pleure.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) »petite Cindy, je sais que tu es là », murmure une voix. Elle cingle Cindy au coeur, embrase ses espoirs

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Elle s’imagine voir Axel, l’homme à la cicatrice, puis l’autre fou avec le révolver.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Quelque chose, ou quelqu’un touche la couette, Cindy le sent au travers du tissu.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)La douleur est insoutenable, mais elle ne crie pas. Les pas se poursuivent, contournent le lit.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)D’un mouvement rapide, incontrôlable, elle tire sur sa jambe et garde les paupières closes. « Il est là »

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Une odeur âcre, sans doute celle de sa peur, lui agresse les narines.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)Elle n’arrive plus à contenir sa terreur, et en une seconde, sa vessie se vide sur le matelas.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy)des pas, elle les entend, ils résonne, font chavirer son âme.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) Elle n’arrive pas à se recroqueviller pour ne devenir plus qu’une ombre que l’on oublie.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) les gonds grincent comme dans un mauvais film de série B.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) « John », elle chuchote, ferme les yeux, et voit sa mère. elle sourit, elle lui tend les bras.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) Prisonnière de sa blessure, elle tire la couette sur sa tête, tentant ainsi de chasser cette présence.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) « Qui est là », elle regrette aussitôt d’avoir prononcer ces mots. la pression sur la poignée se poursuit.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) Les grattements s’accentuent. Elle entends comme un bruit de métal caresser ce bois si tendre,si fragile

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) la poignée de la porte jusque là immobile commence à se mouvoir de haut en bas.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) Derrière la porte, des grattements reprennent, Cindy tremble, et hésite à prendre la parole.

#AllSinners #TwitterFiction (Cindy) La petite fille regarde inlassablement la fenêtre close. john ne revient pas, l’heure s’est écoulée.

#AllSinners #TwitterFiction J’aperçois une autre habitation à une vingtaine de mètre,je me lance et j’avance lentement.Des débris me frôlent

#allsinners #Twitterfiction Je glisse lentement dans l’eau limoneuse, mon corps se glace, mon corps un instant, se meurt.

#allsinners #Twitterfiction Je mets un pied dans l’eau, quatre mètres me séparent d’un sol devenu invisible.

#AllSinners #TwitterFiction J’ai l’impression de me trouver au beau milieu d’un bayou tissé de technologie et de béton. #BeachBay souffre.

#allsinners #Twitterfiction L’hôpital se situe à l’est de ma position. Des carcasses de voitures sont emportées par les flots.

#allsinners #Twitterfiction Le paysage qui se présente sous mes yeux est un avant-goût de l’apocalyspe.Mon coeur se serre. »Maddy, où es tu? »

#Début de la sixième série de tweets#

Cinquième série de tweets – AllSinners la Série

hashtracking-report-1-12-2012-all-sinners

Le quatrième jour de AllSinners Serie vient de débuter. Tout se passe à merveille, Jeff Balek effectue un boulot monstre et les Twitt’Acteurs se déchaînent. Plus d’informations sur le canal Yumington News

Concernant mon histoire, des rebondissements, des hallucinations (ou pas) : que va-t-il arriver à Cindy ?

#Fin de la cinquième série de tweets#

#AllSinners #TwitterFiction Le pire était à prévoir.

#AllSinners #TwitterFiction Le ciel d’un gris profond, n’avait pas encore abattu toute sa colère sur la ville de #Yumington.

#AllSinners #TwitterFiction L’ensemble de ce quartier de BeachBay était revouvert par les eaux. Des débris flottaient aux alentours.

#AllSinners #TwitterFiction Il y avait de la fierté dans sa voix, je n’ajoutais plus un mot et j’ouvris la fenêtre.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: je t’ai dit, j’suis plus un bébé, je sais lire l’heure avec les aiguilles depuis un an déjà

#AllSinners #TwitterFiction John: elle fonctionne bien, quand l’aiguille arrivera là…

#AllSinners #TwitterFiction John: Je partirai au grand maximum une heure. j’ai trouvé cette montre dans un tiroir de cette commode

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: je bougerai pas, t’inquiète pas (elle se mit à rire, mais une toux prit le dessus)

#AllSinners #TwitterFiction John: la tempête n’est pas finie, mais j’ai l’impression que ça s’est calmé dehors

#AllSinners #TwitterFiction Seulement, je sais qu’Axel n’est pas une hallucination. Je l’ai créé et pour une raison qui m’échappe, il vivait

#AllSinners #TwitterFiction John: oui, mais ce n’est qu’une hallucination collective. Nous sommes fatigués, nous avons faim et tu es blessée

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: tu l’as vu aussi alors ?

#AllSinners #TwitterFiction John: parfois, dans certaines situation, les gens pensent à des choses similaire, comme maintenant.

#AllSinners #TwitterFiction John: mais écoute moi bien, cet homme n’existe pas, tu m’entends ?

#AllSinners #TwitterFiction John: j’ai eu un fils effectivement. Il est mort d’une leucémie.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: C’est lui qui me l’a dit, il a dit aussi que tu tenterais de cacher sa réalité. ça, j’ai pas compris !!!

#AllSinners #TwitterFiction John: qu… Je n’ai jamais parlé de ça.

#AllSinners #TwitterFiction Une nouvelle fois, je reste sans voix et j’esquisse même un geste de retrait.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: C’est vrai que tu as perdu un garçon de mon âge ?

#AllSinners #TwitterFiction John: il n’existe pas, Cindy. Cet homme que tu as vu, n’est que le fruit de ta fatigue. Tu comprends ?

#AllSinners #TwitterFiction « Prendre son pied »

#AllSinners #TwitterFiction Le l’antihéros de mes livres d’épouvante, celui qui chasse et découpe les hommes pour assouvir un unique but

#AllSinners #TwitterFiction C’est impossible, pourtant, elle était en train de me décrire Axel Cutter, un personnage de fiction

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: il est venu me voir, il portait un grand couteau au niveau de sa hanche. Il m’a fait très peur.

#AllSinners #TwitterFiction John: nous sommes seuls, Cindy.

#AllSinners #TwitterFiction Je reste une seconde pétrifié, puis je l’invite à répéter ce qu’elle vient de me révéler

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: non, du grand, celui qui a une cicatrice sur la joue.

#AllSinners #TwitterFiction John: de qui parles-tu Cindy ? De l’autre avec le révolver ? Il est loin maintenant.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: il me fait peur, lance-t-elle en me saisissant l’avant bras gauche

#AllSinners #TwitterFiction Je lui explique qu’elle devra rester seule le temps que je revienne avec des provisions et des médicaments

#AllSinners #TwitterFiction Elle comprend que tout ne sera pas rose dans les heures qui vont s’écouler.

#AllSinners #TwitterFiction Son visage est d’une blancheur toute cadavérique. Ses lèvre sont sèches, ses orbites creusées.

#AllSinners #TwitterFiction Hormis ses délires, elle n’avait pas prononcé un seul mot. je m’approche d’elle.

#AllSinners #TwitterFiction C’est Cindy, elle était restée inconsciente presque 24 heures durant.

#AllSinners #TwitterFiction Cindy: John! J’ai faim!

#AllSinners #TwitterFiction Je vais devoir me procurer ce qu’il faut pour la couper. Elle est intransportable et vu la situation…

#AllSinners #TwitterFiction Sinon elle mourra. Quant à sa jambe, je ne suis pas médecin, mais je suis sûr qu’elle est foutue.

#AllSinners #TwitterFiction D’une manière ou d’une autre, je serai obligé de sortir de la maison dans la journée, pour en rapporter à Cindy

#AllSinners #TwitterFiction Le manque de nourriture, d’eau aussi, un comble. toute cette eau qui nous encercle et pas un verre à boire.

#AllSinners #TwitterFiction D’ailleurs en ouvrant les yeux ce matin, il n’était plus là, ce qui confirme que je suis prois d’hallucinations

#AllSinners #TwitterFiction J’ai dû mettre une bonne heure avant de m’endormir après le coup de téléphone.

#AllSinners #TwitterFiction J’ai passé une nouvelle nuit affreuse, mais sans cauchemars cette fois. Axel n’est pas revenu, mon père non plus

#AllSinners #Twitterfiction « Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: tu vas payer ta dette, tu vas payer…

#AllSinners #Twitterfiction Voix: tu ne me repousseras pas comme ça Johnny. Tu m’as oublié 6 pieds sous terre, mais ça va changer. crois moi

#AllSinners #Twitterfiction Je recule d’un pas, mais le combiné reste planté dans ma paume. Un souffle glacial m’envahit.

#AllSinners #Twitterfiction Voix:Si je suis là aujourd’hui, c’est à cause de toi Johnny. Tu m’as appelé, tu as fait sonner ce téléphone

#AllSinners #Twitterfiction Voix: laisse tomber ça johnny, c’est un opossum, y’en a plein dans le quartier? Tu l’ignorais ?

#AllSinners #Twitterfiction L’espace d’un instant le silence règle en maître dans la maison, puis un grattement me parvient depuis la porte

#AllSinners #Twitterfiction J’écarte le combine de mon oreille et j’aperçois une main, juste une main composée de 5 doigts.

#AllSinners #Twitterfiction Voix: Barge ? Ah ah, mais tu l’as toujours été, c’est pour ça que tu as décroché et que tu parles dans le vide.

#AllSinners #Twitterfiction j’ai envie de raccrocher, mais je sens qu’Axel est encore présent dans ma tête « je deviens complètement barge »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: tu l’as jusqu’à l’os

#AllSinners #Twitterfiction Voix: tu l’as voit cette gamine, tu sais qu’elle va crever si tu restes ici. et putain, avec cette Sofia…Ah ah

#AllSinners #Twitterfiction Voix: Ferme là fiston, tu as toujours parlé et bla bla bla, etc… Agir tu ne sais pas et crois-moi il le faudra

#AllSinners #Twitterfiction John: quel héritage…Je…

#AllSinners #Twitterfiction John: celle de retrouver maman morte, celle d’être réveillé en pleine nuit par tes sautes d’humeur.

#AllSinners #Twitterfiction John: »je n’ai pas eu d’enfance studieuse, j’ai grandi avec la peur au ventre. »

#AllSinners #Twitterfiction John: »parceque tu me battais ? Oui, c’est sans doute pour ça que j’écris aujourd’hui des histoires d’horreur »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »même tes romans, c’est grâce à moi »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »ta mère te ressemblait au final, faible, toujours le regard baissé. Tu ne vaux pas grand chose »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »Axel a raison, tu es une petite nature. Je me demande comment j’ai pu avoir un fils comme toi »

#AllSinners #Twitterfiction John: »Tu veux quoi ? cela ne t’a pas suffit de me pourrir devant la famille, devant mes amis ? »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »Je suis encore là, dans ton esprit Johnny, tout n’a pas été réglé entre nous »

#AllSinners #Twitterfiction John: » tu es mort depuis longtemps papa »

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »Johnny, j’aimerais que tu me répondes quand je te parle. Axel pourrait se fâcher »

#AllSinners #Twitterfiction je lance un regard à Cindy, elle est inconsciente, à nouveau.

#AllSinners #Twitterfiction Voix: »Johnny, je suis heureux de t’avoir au téléphone, j’avais justement un truc à te dire »

#AllSinners #Twitterfiction Sans réfléchir, je me précipite sur le combiné que je décroche. Collé contre l’oreille, j’entends un souffle.

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »Johnny, on va pas rester comme ça 107 ans, décroche ce putain de téléphone ou je viens te saigner »

#AllSinners #Twitterfiction La sonnerie résonne derechef.

#AllSinners #Twitterfiction D’un pas, je retourne dans la chambre et je ferme la porte et la verrouille à double tour.

#AllSinners #Twitterfiction un grognement accompagne les ronds dans l’eau, « un animal »

#AllSinners #Twitterfiction Des conclusions trop hâtives.

#AllSinners #Twitterfiction J’avance vers l’escalier. je tente de percer l’obscurité « c’est le fou qui revient » mais je tire des conclusions

#AllSinners #Twitterfiction Des ronds dans l’eau, ils s’aggrandissent. « Quelqu’un approche », glissè-je tout bas

#AllSinners #Twitterfiction un bruit dans l’eau me tire de cette conversation onirique. Le téléphone ne sonne plus. Je me retourne.

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »dans quelques heures, je vais débarquer et crois moi, ça va saigner »

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »Hé ho ! John ! Tu confonds là, je suis pas Pennywise, je suis réel, tu m’as créé »

#AllSinners #Twitterfiction John: »tu n’existes pas… tu n’existes pas… tu n’existes pas… »

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »je vais venir m’occuper de la petite aussi, ça fait longtemps que j’en ai pas découpé une en morceaux »

#AllSinners #Twitterfiction Axel « Ah ah ah ! Tu ne changeras jamais. Au moindre problème, tu te chies dessus, une vrai fiote »

#AllSinners #Twitterfiction john: « va au Diable Axel Cutter, tu n’es rien, juste des lettres sur un cahier »

#AllSinners #Twitterfiction Axel: » décroche ou je viens te faire la peau moi même »

#AllSinners #Twitterfiction John: « mon père est mort »

#AllSinners #Twitterfiction Il résonne en moi, il s’est insinué dans mes plus intimes souvenirs. « Nonnnnnn »

#AllSinners #Twitterfiction Je vais devenir fou. Je m’empresse de me comprimer les tempes avec les mains. Je ferme les yeux, mais il est là

#AllSinners #Twitterfiction Driinnnggggggggggggggggggggggggg

#AllSinners #Twitterfiction Je garde le silence, le regard planté sur le téléphone qui n’en finit plus de hurler.

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »papa a envie de te dire un mot Johnny, décroche… »

#AllSinners #Twitterfiction John: »Pense ce que tu veux, j’ai d’autres idées en tête »

#AllSinners #Twitterfiction Axel: »tu m’aimes trop Johnny, c’est grâce à mes massacres que tu as fait fortune »

#AllSinners #Twitterfiction John: »laisse moi ou bien tu seras le prochain personnage que je ferai disparaître »

#AllSinners #Twitterfiction Axel : »alors on a peur de parler à son papa »

#AllSinners #Twitterfiction mais il vibrait sous mon regard. Décrocher ? je ne le désirais pas, je n’avais aucune envie de l’entendre.

#AllSinners #Twitterfiction John: c’est impensable. (je sais qu’il n’existait pas voilà moins d’une minute, d’une heure, d’une journée)

#AllSinners #Twitterfiction Ma vision se brise à son tour devant la téléphone en bakélite. la folie me guette,me saisit de ses mains experte

#AllSinners #Twitterfiction lentement, j’effectue un demi-tour « driiinnnnnnggggg », je ne veux y croire, mais il est là, il résonne, il vit

#AllSinners #Twitterfiction La voix de la fillette se brise. je reste un instant incapable du moindre mouvement.

#AllSinners #Twitterfiction Cindy: le téléphoneeeeee

#AllSinners #Twitterfiction la voix d’Axel cesse et à la place, j’entends la sonnerie retentir, elle est là, tout près de moi. Derrière moi.

#AllSinners #Twitterfiction Axel : tu crois ? Alors pourquoi il se met à sonner de nouveau ? Hein Johnny

#AllSinners #Twitterfiction John : « elle ne fait que répéter ce qu’elle a entendu dans mon sommeil, rien de plus »

#AllSinners #Twitterfiction Axel: » écoute cette petite, elle l’a entendu aussi, tu ne délires pas John »

#AllSinners #Twitterfiction Cindy l’a clairement dit « la sonnerie est cachée derrière le mur »

#AllSinners #Twitterfiction « Fous moi la paix, tu n’es qu’une part de mon imagination. » cependant, je sais qu’il a raison.

#AllSinners #Twitterfiction Alex: « et la petite, elle délire, le téléphone c’est pas une putain d’illusion mon gars »

#AllSinners #Twitterfiction Je n’ai rien mangé depuis ce matin, toutes les provisions ont été perdues dans l’innondation. Je dois délirer.

#AllSinners #Twitterfiction « elle n’est pas une illusion », je le pense mais personne n’est là pour me soutenir. Alex rôde dans ma tête.

#AllSinners #Twitterfiction Même dans les situations les plus tragiques, mon esprit continue d’échaffaudes des histoires.

#AllSinners #Twitterfiction ça c’est la voix de mon perso fétiche Axel Cutter, un pro de la machette. je ne sais si je dois rire ou pleurer.

#AllSinners #Twitterfiction « coupe, tranche, comme tu sais si bien le faire dans tes histoires »

#AllSinners #Twitterfiction Elle risque une sépticémie.

#AllSinners #Twitterfiction Je suis impuissant face à la vie qui s’échappe du corps de Cindy. Si nous restons encore ici, elle risque…Non!

#AllSinners #Twitterfiction La fin est telle si proche pour que seul, reste, le silence ?

#AllSinners #Twitterfiction Le silence est retombé sur la maison. Même les craquements semblent avoir déserté les lieux

#AllSinners #Twitterfiction Quand je pense que je voulais boire un café au @CryingRavenBar avec des amis.

#AllSinners #Twitterfiction Je n’ai pas encore pris le temps de les écouter, avant cela, j’ai besoin de réfléchir, de me reposer

#AllSinners #Twitterfiction Je suis tombé aussi sur un carton remplit de k7 audio, sur chacune d’elle, un prénom est inscrit : Rachel, lola

#AllSinners #Twitterfiction J’ai dans l’idée d’enregistrer notre séjour ici, sans doute une déformation professionnelle.

#AllSinners #Twitterfiction J’ai eu tout loisirs de fouiller la chambre et j’ai déniché un dictaphone à cassette. Les piles fonctionnent.

#AllSinners #Twitterfiction j’ai songé à une alarme, mais ses lèvres ont formé ces mots : « à l’étage, derrière le mur, il sonne, il sonne »

#AllSinners #Twitterfiction C’était vers 14h00 (environ, je n’ai plus la notion du temps) elle a parlé d’une sonnerie incessante.

#AllSinners #Twitterfiction Mais il y a ce téléphone aussi, celui de mon cauchemars. J’ai entendu Cindy délirer dans son sommeil.

#AllSinners #Twitterfiction Une odeur s’en dégage et me retourne l’estomac, j’ai vomis d’ailleurs. De la bile, seulement de la bile.

#AllSinners #Twitterfiction J’ai peur qu’elle ne passe pas la nuit. Son infection a progressé vers le mollet, sa peau et toute violacée

#AllSinners #Twitterfiction Je n’avais jamais imaginer qu’un corps humain puisse trembler aussi longtemps.

#AllSinners #Twitterfiction Depuis que je l’ai réanimé, nous sommes là, dans cette pièce où rien ne bouge, où rien ne vit. Elle tremble.

#AllSinners #Twitterfiction Journée de merde, une de plus. Nous voilà maintenant bloqués à l’étage. Cindy n’a pas dit un mot depuis ce matin

#Début de la cinquième série de tweets#