Imaginales 2013 – 5 questions (ou presque) à Valérie Simon (auteur)

Suite (mais pas encore FIN, des micros-interviews réalisées aux Imaginales 2013)

Aujourd’hui, Valérie Simon est à l’honneur.

Pour la décrire, voici le quatrième de couverture de « Tahnee Sharn, déesse de l’alliance », première édition (Fleuve noir), ce dernier est actuellement en vente aux éditions du Riez et est également disponible en format Kindle, pour les aficionados du livre numérique :

 »   Valérie Simon est née à Strasbourg en 1963. Ses talents sont le résultat d’un curieux cursus fait de sciences (bac, animation en images de synthèse), d’études d’art (cinéma, arts plastiques) et de la communication. Elle est graphiste dans une agence de publicité et partage ses loisirs entre écriture et peinture. Elle avoue des goûts éclectiques pour le fantastique, les vampires, les polars, « les grandes sagas pleines de bons sentiments », la BD, JRR Tolkien, Baudelaire, Hector Biancotti, Zola, Fredric Brown, Frank Herbert et Anne MacCaffrey. »

Les premiers ouvrages de Valérie Simon ont été publié entre 1997 et 1999 aux éditions Fleuve noir et sont actuellement en réédition aux éditions du Riez (liste des ouvrages sur Noosfere)

Son planning des dédicaces est visible en cliquant sur « je veux qu’elle me dédicace un livre, mais où est-elle donc !!! »

 

Valérie Simon : Non, absolument pas (rires)John : Te rappelles-tu des premiers mots que tu as écrits ?

John : Voilà, c’est rapide. Si tu devais être un mot quel serait-il et pourquoi ?

Valérie Simon: ça, ça va pas être rapide. Si j’étais un mot ? Mystère.

John : pourquoi ?

Valérie Simon: J’adore ça.

John : Ton double vient te rendre visite et réclame la paternité de tes écrits, comment réagis-tu ?

Valérie Simon: C’est mon double, on va essayer d’être pote quand même. J’en sais rien du tout… Déjà ça ne peut pas être la paternité, on est entre femmes.

John : une anecdote de salon ou de dédicace à donner ?

Valérie Simon: Une anecdote pas vraiment, il y a une heure, j’ai eu une jeune femme qui est venue me voir et qui avait lu la première édition et qui est venue à ce salon exprès pour moi et qui a discuté avec moi pendant trois quarts d’heure en me montrant les dessins qui l’avaient inspiré à partir de mon livre. Donc, c’était une super rencontre. C’est pas une anecdote, mais franchement je suis ressortie de là, c’était vraiment très sympa. Donc, un grand moment de rencontre.

John : Dernière question, quelle épitaphe aimerais-tu voir gravée sur ta pierre tombale ?

Valérie Simon: A bien vécue.

John : Je te remercie Valérie.

969940_669686069713427_1609493962_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s