Pensée de la mi-août

« Parfois, on rêve d’écrire.
Parfois, on pense à écrire.
Mais souvent, on a l’impression d’écrire.
Le top du top, c’est quand on écrit vraiment
et qu’on lève les yeux de sa feuille en réalisant combien c’est libérateur

et combien ça soulage l’âme de se débarrasser de ses cauchemars. »

John steelwood

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s