Vision du monde

« Le brouillard retombe lentement, il s’immisce dans les rues, occulte les lumières des réverbères. Bientôt la nuit elle même se verra dévorer par la brume opaque, porteuse de mort. Une à une, les portes closes tenteront de résister aux assauts des bêtes démoniaques lâchées dans la ville. Le temps n’est plus à savoir qui est le plus fort, car dans quelques heures, quand l’aube pointera le bout de son nez, les autorités ne sauront différencier les bons des méchants »

Vision du monde, Jean-Marc Renaudie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s