Archives John Steelwood

« Il s’avançait dans le noir, une hache à la main, prêt à fendre des os, à tailler des chairs. Peu lui importait d’être arrêté par la police, car la voix lui dirait comment agir pour s’évader, elle avait toujours trouvé les solutions à ses problèmes.
En cet instant, il préférait ne pas s’attarder sur l’après de ses actes, l’envie de tuer était trop forte. Il devait à tout prix étancher cette envie qui le brûlait de l’intérieur.
Ses mains serrèrent le manche de son arme, elles étaient sèches. Il resta un instant immobile, puis il entra dans la lumière des phares. Il n’aimait pas agir dans les ténèbres, lui, ce qu’il préférait, c’était voir le visage de ses victimes et leur regard implorant. »

Texte non finalisé, John Steelwood

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s