L’auteur Sylvain Johnson présente Montréal à travers son roman « Le Tueur des Rails »

Gaëlle Dupille

Dans mon précédent article, j’ai eu le plaisir de vous présenter Sylvain Johnson, un ami auteur, membre du collectif d’auteurs franco-québécois Les Fossoyeurs de Rêves, dont je fais également partie. Dans cet article-ci cet écrivain montréalais nous présente sa ville d’une manière assez originale : à travers plusieurs extraits de son roman « Le Tueur des Rails » (paru aux éditions Porte-Bonheur au Québec et aux éditions L’Ivre-Book en France).

10994687_598419620259032_221561402_nL’auteur québécois Sylvain Johnson

Montréal dans le roman « Le Tueur des Rails »

Je suis né à l’hôpital Saint-Luc de Montréal en la glorieuse année 1973. Le film Kamouraska basée sur le Roman d’Anne Hébert prend l’affiche, Pink Floyd présente « Dark side of the moon » en concert pour la première fois au Québec et CKRL-FM devient une réalité. Elle serait la première radio communautaire francophone dans le monde.

Quelques années plus tard, ma famille déménage à Laval, puis dans le…

View original post 1 388 mots de plus

« Délais de réponse, de soumission, soumissions simultanées… Que faire ? (2. Quelque chose) »

Gaëlle Dupille

Article de Lionel Davoust publié sur son blog le 30/07/2015

Merci à Pascaline qui me l’a fait découvrir. 🙂

« La veille, donc, je me suis montré antipathique en donnant des réponses qu’en général personne ne veut.

Aujourd’hui, nous allons examiner ce qu’on peut réellement faire dans un marché toujours plus saturé de soumissions éditoriales, avec des supports qui se raréfient, et ce notamment dans le cas du roman (même si j’ai tendance à recommander d’attaquer par des nouvelles), où il est quand même difficile d’en écrire treize en attendant d’être publié (… même si c’est ce qu’a fait Brandon Sanderson, donc…).

La règle d’or reste toujours le respect de conditions de soumission de l’éditeur. Renseignez-vous ! Parfois, celles-ci autorisent les soumissions simultanées : cherchez ces éditeurs-là et allez-y gaiement. Parfois, celles-ci mentionnent clairement que toute absence de réponse au bout de quatre, six, huit mois valent…

View original post 650 mots de plus

Qu’est-ce que la psychométrie ?

Gaëlle Dupille

boule_cristal

Moins connue que la psychokinèse (l’influence de l’esprit sur la matière), la télépathie (capacité de communiquer par la pensée) ou la clairvoyance (don de prédire l’avenir), la psychométrie est étudiée par les scientifiques du monde entier depuis plus de 30 ans.
Ce terme créé en 1949 par un scientifique américain, le professeur JR Buchanan, définit la capacité « paranormale » que pourrait avoir une personne à percevoir des informations sur le propriétaire d’un objet rien qu’en touchant ledit objet et sans avoir la moindre information concernant son propriétaire.

Les parapsychologues expliquent que ce phénomène pourrait être du au fait que les objets ont une sorte de mémoire, un peu comme un disque gravé, que certains dotés de dons extra-sensoriels sont capables de percevoir. Bien entendu, une grande partie de la classe scientifique rejette ce phénomène car il reste impossible à démontrer de manière formelle.Pourtant, depuis de nombreuses années, la police et la gendarmerie ou même la CIA font appel à des…

View original post 604 mots de plus

« Délais de réponse, de soumission, soumissions simultanées… Que faire ? (1. Rien) »

Gaëlle Dupille

Article de Lionel Davoust, publié sur son blog le 29 juillet 2015

(Merci à Pascaline de l’avoir repéré pour nous)

« Okayyyy, je respire un grand coup pendant que ma dernière bibliothèque de sons symphoniques se télécharge et je me lance, tremblant et la peur au ventre, dans un de ces sujets qui déchaîne les passions :

  • Que faire face à la lenteur des réponses éditoriales aux soumissions de textes ?
  • Peut-on soumettre à plusieurs supports en même temps ? (soit « soumissions simultanées »)
  • En l’absence de réponse, au bout de combien de temps puis-je passer à autre chose ? 

Pour ma part, je vais être clair : ma posture a toujours consisté à bannir totalement les soumissions simultanées. Mais, avant de prétendre que c’est la chose à faire, et pour donner plutôt les éléments de réflexion qui serviront à construire une stratégie intelligente, comprenons la question sous-jacente : au fond, quel est le…

View original post 587 mots de plus

Le générateur d’idée : l’outil de secours des auteurs en mal d’inspiration

Gaëlle Dupille

2062811570_16

Même les auteurs les plus créatifs peuvent parfois se trouver en rupture de stock d’idées pour leur roman ou en manque d’inspiration pour nommer un personnage ou encore, trouver le nom de la ville où évoluent leurs héros. En cas de panne sèche, avez-vous pensé à utiliser un générateur d’idées littéraires ?

Il en existe plusieurs sortes, et même s’ils ne sont pas tous au point (soyons honnêtes), ils ont le mérite de stimuler nos petites cellules grises pour favoriser la venue d’idées par association avec d’autres mots.

J’ai d’ailleurs réussi le pari que je m’étais lancé avant d’écrire cet article, il y a quelques jours : trouver une idée de roman fantastique plutôt originale en moins de 24h00 grâce à l’un de ces sites ! Pari réussi ! J’attaque ce roman d’ici quelques jours, une fois ma novella en cours achevée.

Vous êtes tenté d’essayer à votre tour ?

View original post 23 mots de plus