Pourquoi j’ai choisi d’être publiée aux éditions L’ivre-Book et ne le regrette pas

Gaëlle Dupille

À tous ceux qui seraient tentés de dire dès le départ que je fais une tentative de « fayotage » auprès de mon éditeur au travers de cet article, nul besoin de gaspiller votre venin. Après avoir publié un recueil et deux novellas depuis 2013 chez LIB, une autre novella et un roman (notamment) y seront publiés cette année. Si j’avais voulu « fayoter » (et ce n’est pas trop mon style), je l’aurais donc logiquement fait avant !

head-logo

Maintenant que nous partons sur de saines bases, je tenais depuis un moment à expliquer les raisons qui m’avaient poussée à frapper à la porte des éditions L’ivre-Book et à y rester. Pourquoi ces explications ? Tout d’abord parce que Joe, un ami « apprenti auteur » canadien, m’a récemment posé la question, et parce qu’après avoir parfois lu tout et n’importe quoi sur cette maison d’édition, j’avais envie d’apporter mon point de vue.

J’ai découvert L’ivre-Book (ou

View original post 1 328 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s