H2NO de Jean-Marc Renaudie

Un grand merci à Sylvain pour cette chronique

Sylvain JOHNSON

h2no-700

 Résumé du livre :

« Depuis le Grand Cataclysme, les règles de vie ont évolué. L’existence de l’homme se résume à vivre, travailler, et mourir dans une tour, avant d’y être incinéré.

Abedo appartient au comité. Il représente l’autorité.

Quand l’affaire des cuves d’eau contaminées par le virus biotechnologique H2NO éclate, Abedo se prépare à résoudre un cas d’école. Mais le meurtre d’un autre agent change la donne. De traqueur, il devient traqué. Pour s’en sortir, il devra dénouer les fils d’une intrigue qui l’entraînera dans les souterrains creusés sous NéoToulon. Soutenu par GN345, il remontera les pistes jusqu’au plus haut sommet de l’État : le comité des 20.

En parallèle, un vent de révolte souffle dans les rangs des non-repertoriés. Le pays est au bord de l’effondrement. »

 Commentaire :

Jean-Marc Renaudie nous présente ici sa première incursion dans le monde de la science-fiction. Jean-Marc est toutefois le genre d’auteur difficile à qualifier, étiqueter…

View original post 449 mots de plus

Publicités

Ne plus écrire !

Sylvain JOHNSON

Ecrire

Ne plus avoir le temps d’écrire peut s’avérer pénible pour un écrivain. Je confirme que c’est une grosse merde gluante. Se réveiller avec le désir de créer, de faire vivre ses personnages, d’imprimer sur l’écran les actions qui me vont vibré, sans en avoir la chance, est une très frustrante situation.

Mais, comme bien des choses dans la vie, cette situation est temporaire. Vous savez, la vie est une suite d’évènements cycliques. De hauts et de bas. J’ai eu la chance d’écrire tous les jours durant deux ans et voilà que l’existence me force plutôt à vivre, voir grandir mon fils et étudier pour doubler ma carrière d’écrivain avec une autre plus lucrative. Il y a bien pire dans la vie!

Il ne faut pas désespérer. Tout vient à point à qui sait attendre. Entretemps, mon imagination me torture, mon désir d’écrire est une comme une insatiable envie sexuelle qui…

View original post 151 mots de plus

Return of the Old Ones

Vincent Chong Illustration & Design Blog

return of the old ones cover

return of the old ones

Here is my cover design for Return of the Old Ones: Apocalyptic Lovecraftian Horror which is coming from Dark Regions Press later this year.  It is edited by Brian M. Sammons and will feature stories of Lovecraftian and cosmic horror based in pre, during and post-apocalyptic earth. Orgininally it was just going to be a front cover image, however, after seeing the initial rough sketch, the publisher wanted to extend it into a full wraparound image to make it an even more epic-looking cover!

Return of the Old Ones will be launched by Dark Regions Press for preorder in a multi-book launch campaign in fall this year; you can learn more at DarkRegions.com.

return of the old ones roughreturn of the old ones wraparound rough

View original post

La journée des librairies indépendantes

Sylvain JOHNSON

13178688_1219321021414042_8947201100017668490_n

Fêter sa librairie, célébrer son libraire, rassembler sa communauté

Le samedi 18 juin 2016, se déroulera la première édition de la Journée des librairies indépendantes, organisée par le réseau Les libraires. Pendant une journée complète, les 103 librairies indépendantes, des quatre coins du Québec, du Nouveau-Brunswick et de l’Ontario, seront le théâtre de rencontres inédites, d’activités originales et de découvertes inattendues. Véritable fête de la lecture, cette Journée démontre l’importance de la librairie indépendante comme lieu culturel et comme endroit de promotion de la littérature.

Anaïs Barbeau-Lavalette, ambassadrice 2016

Pour cette première édition, Les libraires ont l’honneur et le plaisir d’avoir madame Anaïs Barbeau-Lavalette comme porte-parole. Lauréate du Prix des libraires du Québec 2016, catégorie roman, l’auteure de La femme qui fuit a un contact particulier avec le libraire :

« Le libraire est celui qui couve et partage les racines de notre imaginaire collectif. » Anaïs Barbeau-Lavalette

Francis Desharnais…

View original post 139 mots de plus

« Cavale pour Leïa » de Marius Faber

Leïla Rogon

faber


Résumé éditeur :

Pierre et Leia sont partis en voyage sur l’île de Saint-Martin, aux Antilles. Lors de leur dernière soirée, ils se disputent et repartent chacun de leur côté à l’hôtel. Mais Leia ne rentre pas, ni le soir ni le lendemain. Fou d’inquiétude, Pierre alerte la police et toutes les autorités consulaires. Rien. « Disparition inquiétante ». Demeuré sur place le plus longtemps possible pour faire en sorte que les autorités restent mobilisées, Pierre doit se rendre à la dure réalité au bout de quelques semaines : aucun indice n’a été trouvé, aucune piste, aucun suspect. Quand, un an plus tard, il apprend qu’une autre jeune femme de ses connaissances a disparu à Saint-Martin, la coïncidence est impossible : le point commun aux deux affaires, c’est bien lui. Pierre décide de repartir sur place pour chercher par ses propres moyens, sans en avertir la police. Et cette fois…

View original post 140 mots de plus

Millénium 2 (la fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette) de Stieg Larsson aux #EditionsBabelNoir

Ma lecture du moment

51e5oNP4lKL._AC_US240_QL65_Ce qu’il raconte…

Tandis que Lisbeth Salander coule des journées supposées tranquilles aux Caraïbes, Mikael Blomkvist, réhabilité, victorieux, est prêt à lancer un numéro spécial de Millenium sur un thème brûlant pour des gens haut placés : une sombre histoire de prostituées exportées des pays de l’Est. Mikael aimerait surtout revoir Lisbeth. Il la retrouve

View original post 293 mots de plus

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑