Sang pour Sang poésie – Glissement de terrain #1

Introduction au texte : Le froid, le passé, l’esprit vidé, un volet qui claque, une chaussure abîmée et bien plus encore, font des mots qui trottent des textes que mes mains s’agitent à reproduire. C’est le cadeau de l’imaginaire, d’écrire, de retranscrire des pensées flottant dans les airs, d’agencer le tout pour en tirer un soupçon de vie au travers de quelques phrases.
Bonne soirée

Glissement de terrain

 

De bitume en terre battue, mes pas

Entraînent ma vie vers un au-delà

D’une existence trop souvent jetée

Dans la cataracte des regrets.

 

Lentement,

 

Mes semelles crient la lourdeur

Empreinte de laideur

Des larmes devenues pluie.

Depuis, mon corps pleure et fuit.

 

Subrepticement, moi qui croyais

 

Mon âme imperméable, se délite,

Décompose et recompose la réalité

En mille points cardinaux de subjectivité

Alors je cours à en perdre la fuite

 

Quand les maux traînent

Quand les mots peinent

Qui d’un autre viendra ?

Quid de ce qu’il adviendra ?

La solution est à portée de croire

Le cœur à exploser de noir

Fragmentant les chemins

Que l’on imaginait sans fin.

 

Rapidement,

 

Les cailloux cisaillent ma vue,

Brouillent la trame du temps, se ruent

Et lapident mes souvenirs,

Bâtissent des ornières à faire pâlir.

 

Moi qui pensais, j’ai peur.

 

De tout, finalement.

De ce rien qui guette

L’extrait d’une vie, de cette quête

Qui m’emmène si près du firmament.

 

Soleil brûlant.

Laborieusement,

 

Je relève le menton vers le ciel,

Je m’interroge sur la suite,

Exige des réponses d’un infini, maudit huit…

M’inflige les non-sens d’un intellect superficiel.

 

Inévitablement,

 

Les muscles cèdent sous le poids

D’un voyage imprévu, de ça.

Un à un, ils hurlent de douleur

Puis meurent.

 

Quand les maux s’enchaînent

Quand les mots enchaînent

Qui d’un autre viendra ?

Quid de ce qu’il adviendra ?

La solution est à portée du noir

Le cœur à exploser de croire

Fragmentant les fins

Que l’on dévorait sans faim.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :