Sang pour sang poésie – Rage de toi #3

Introduction au texte : la vie s’écoule, trop vite, trop souvent. On aimerait retenir le fluidité du temps entre les doigts. Ressentir ces moments comme un remède à la vie. Vivre dans une bulle, apprécier le moment où l’esprit embrumé est soumis à ses envies. D’une existence, il ne reste qu’un trait de souvenir quand vient l’heure. Alors il ne faut rien gâcher et survivre l’instant présent.

Rage de toi

Je ne me pose plus trop de questions

L’heure n’est plus de savoir

Qui d’être con

Qui d’être bon

Car au fond,

Personne ne m’enlèvera cette rage

Qui me pousse à avancer

Pour éloigner

L’image d’enfant sage

Ça jamais.

Les paroles, les non-dits, je connais

Ils brûlent à la surface de ma peau

Mais je le promets

Je desserrerai toujours cet étau

Car j’ai la rage de toi

De construire, une existence

De détruire les silences

À coups d’encre et de plume

Malgré les barrières et les murs

Qui se dressent

Un noyau dur

Qui ne cesse

De me soutenir, de me nourrir

Plutôt survivre que mourir

Que vivre la mort lente de l’ennui

Porter un masque et d’une vie

Construite sur des faux-semblants

Alors, je me lève avec mes rêves

Je m’enlève de la réalité

Pour écrire des fragments de vous

Décrire les morceaux de nous

Et tisser ce qui nous construit

Ne pas céder face aux sirènes de l’oubli

Car j’ai la rage de toi

De construire, une existence

De détruire les silences

À coups d’encre et de plume

Demain dira si j’ai eu raison

D’emprunter des chemins de traverse

Avec mon sac à dos maison

Fait de stylos, de gomme qui laissent

Des traces de textes sur nos souvenirs

Trop souvent délaissés

Aujourd’hui je ne me pose plus

Ni question, ni réponse

Et même si d’un effet d’annonce

On me dénonce

Me défonce

N’en déplaise à ces individus

À la langue bien pendue

Carpe Diem, je suis devenu

Car j’ai la rage de toi

De construire, une existence

De détruire les silences

Juste pour toi et moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :